Meilleurs voeux 2021 du Collectif Allier Citoyen !

Chers amis de la nature et du Bourbonnais!

Je vous présente le Collectif Allier Citoyen. C’est notre fédération départementale d’associations. Elle ne remplace pas hélas le rôle des associations de riverains vigilants localement. Néanmoins elle est nécessaire pour un travail sur la prise de conscience des élus républicains et de la population bourbonnaise concernant les nuisances de la politique éolienne actuelle. La plupart des associations présentes sont nées suite à l’ouverture de projets industriels classés « ICPE » de nature éolienne,  avec impact élevé pour l’environnement. Ces projets sont soumis en préfecture pour approbation définitive. Grâce à notre solidarité, il reste un certain espoir de les arrêter et d’informer les riverains comment se sauver (parfois) de nuisances perçues comme plus ou moins insupportables.

Ce qui motive chacun de nous, c’est aussi de savoir que sans cela, sa propriété et un environnement de vie perçu comme étant en adéquation avec lui, peut être gravement dévalorisé dès demain. Il n’y a aucune recette garantie contre cette forme d’invasion des politiques industrielles, seulement des pistes à suivre …

De ce que nous savons depuis plusieurs années, il y a dans le département, plus de 200 turbines éoliennes de très grandes hauteurs concrètement en prévision. Les nouveaux plans de renforcement des lignes très hautes tensions et l’installation de nouveaux super-transformateurs ne font aucun doute là-dessus. La préfecture n’est généralement d’aucune secours car elle reçoit l’instruction de favoriser ce développement, voire même de rendre la contestation des riverains plus pénible. Le Bourbonnais a pourtant été relativement préservé jusqu’ici vu l’absence relative de vent qui constituait initialement un argument incontournable – mais une nouvelle dimension législative favorable, visant à octroyer davantage de licence d’exploitation subventionnée pour super-éoliennes (rotor à 240 m de hauteur prévu à Saint Pourçain) affecte de plus en plus la nature et l’immobilier rural du Bourbonnais.

Notre mission est de mieux informer et même de convaincre de ces dangers réels, les bailleurs potentiels, le voisinage, le conseil municipal, les commissions, la presse. Nous apportons ensuite du soutien et notre expérience dans les contentieux visant à défendre leurs droits, quand ils sont affectées directement par cette destruction de leurs économies et de leur environnement de vie.

Si vous êtes touchés ou êtes sensible au risque de cette transformation radicale de la campagne bourbonnaise, dénuée de bénéfice réel, contactez nous et soutenez notre organisation en 2021 s’il vous plaît. Ce soutien reste le « nerf » permettant l’engagement de nos bénévoles .

Meilleurs vœux de fin d’année
Christophe Jacobs, au nom de l’association Contre-Courant Val de Besbre


Nos actions associatives comprennent entre autres

1) le fait d’alerter le public des nuisances durables susceptibles de le
toucher collectivement ou individuellement, à cause d’un projet
industriel

2) le fait de s’opposer en particulier à la dévalorisation du tissu
environnemental local, naturel, patrimonial, ou humain

3) le fait de s’opposer en particulier aux implantations industrielles
largement délocalisées, tels les parcs à turbines éoliennes géantes

4) le fait de chercher à prévoir et déterminer les conflits d’intérêts privés ou publics à l’origine des nuisances, pollutions et dévalorisations publiques

5) le fait de proposer des pistes et alternatives éventuelles au-delà des simples compensations financières, permettant d’adoucir localement l’impact de ces nuisances